Page d'accueilQui sommes-nous ?L'édition actuelleLes expositions 2011L'histoire des chapellesRevoir

L'histoire des chapelles:

Immaculée Conception

Lochrist

Locmaria

N.D. de Kerzean

Penity

Prat Paol

Ste-Anne Lannorven

Saint Claude

Saint Eloi

Saint Joseph

Saint Laurent

Saint Maudez

Sainte Marguerite

Saint Pirrig

Saint Urfold

Saint Vellé

Saint Yves

Général:

Page d'accueil

Plan du site

Contact

Adresse

Chapelle Saint Vellé

Chapelle entourée par un magnifique jardin commenté

La chapelle de Guicquelleau tire son nom de Saint-Vellé, ermite venu du pays de Galles au 5e ou 6e siècle, et qui vécut dans le vallon voisin de Toulran. Bâti en 1620, l'édifice actuel servait à l'origine de chapelle privative au château de Guicquelleau.
Restaurée une première fois en 1834, la chapelle fut finalement sauvée des ruines en 1986 grâce au travail des habitants du village et de l'association " les Amis du Folgoët ".
La chapelle de plan rectangulaire possède un clocher à deux chambres, amorti par un lanternon. Si autrefois, on pouvait y admirer les statues de Saint-Jean, Sainte-Louise et le banc seigneurial de Guicquelleau, aujourd'hui on peut encore voir un magnifique maître-autel Louis XV ainsi que les statues de Sainte-Marguerite et de Saint-Vellé posant sa main sur la tête d'un enfant (Saint-Vellé est invoqué contre les maux de tête !)
Actuellement, le pardon est célébré avec solennité le dernier dimanche du mois de juin.

Vers le site de la commune du » Folgoêt